Manifeste pour les échanges culturels, solidaires contre le terrorisme

Publié le :

"MANIFESTE POUR LES ÉCHANGES CULTURELS, SOLIDAIRES CONTRE LE TERRORISME"

Un appel des associations de solidarité internationale, d’éducation populaire, culturelles et artistiques en Normandie.

L’information, ces derniers jours, mois, années se résume trop souvent aux images d’attentats partout dans le monde, à Bruxelles, en Tunisie, à Paris, à Lahore, au Burkina Faso, au Mali, aux États Unis… La liste est trop longue.

Les réactions citoyennes sont très souvent magnifiques, la compassion exprimée auprès des victimes, de leurs proches, les élans de solidarité, d’entraide sont importants, le souci de ne pas laisser la peur s’installer et de continuer à vivre, rencontrer ses amis, aller au cinéma, écouter de la musique, voyager témoignent de la solidité de nos sociétés, même si trop souvent s’expriment le racisme, la haine, l’intolérance.

Les États répondent aussi à l’attente des citoyens en assurant leur sécurité et en renforçant les moyens qui visent à nous protéger. On ne peut que s’en féliciter, même si les forces de police le reconnaissent elles-mêmes, aucun État ne peut garantir qu’il n’y aura pas d’attentat terroriste sur son territoire, malgré le développement de moyens sécuritaires. Aussi, il importe que les sociétés civiles jouent un rôle de plus en plus important pour éviter que le monde ne bascule dans la barbarie. Les associations de solidarité internationale dont nous faisons partie, les mouvements qui militent en faveur des droits de l’Homme, les associations artistiques et culturelles et d’éducation populaire sont convaincues que pour enrayer le terrorisme, la meilleure "arme" c’est la culture sous toutes ses formes, poésie, musique, cinéma , arts plastiques dès lors qu’il y a partage, échange, compréhension d’autres cultures que la nôtre.

Les échanges sociaux, économiques, culturels qui visent à renforcer les liens, la compréhension de l’autre, du différent, qui vise à réduire les inégalités et contrer la concurrence généralisée, sont plus que jamais essentiels.

Les jumelages, comme il en existât avec l’Allemagne au sortir de la deuxième guerre mondiale, fondés sur des relations d’amitié entre les personnes, les jeunes en particulier, pour construire la Paix, sont à développer à l’échelle planétaire.

Nos associations s’élèvent contre tous ceux qui pensent à ériger de nouveaux murs, physiques et mentaux, à renforcer les frontières quitte à laisser mourir en mer ou de misère les premières victimes de ces dérèglements. Elles réaffirment, au contraire, qu’il faut développer la connaissance de la culture de l’autre, accueillir l’étranger, permettre la circulation des personnes. Ainsi, nos associations interpellent tous nos responsables politiques, en particulier ceux qui sont au plus près de nos territoires, élus locaux, départementaux, régionaux, afin qu’ils soutiennent et renforcent les moyens dédiés à nos actions.

Nous proposons de nous associer à la proposition que fit l’ancien recteur de l’Université de Louvain, au lendemain de l’attentat de Bruxelles : "Pour chaque euro supplémentaire mis dans la sécurité et les armes, mettons un euro de plus dans la culture, les actions de solidarité, les liens entre les peuples". C’est à ce prix qu’on peut non seulement tenter de construire un monde de paix mais aussi de le réenchanter.

Premiers signataires : LAPAT, CITIM, Horizons Solidaires, Terre des Hommes, ADADA, ENEFA, AQJ, ABC (Tunisie), AFCO (Tunisie),Théorie des errances,...

Si votre structure souhaite être signataire ou pour tout renseignement, vous pouvez contacter LAPAT ou solliciter le Citim.

A la une

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017